mardi 10 avril 2018

JEAN JEAN - Froidepierre




JEAN JEAN - Froidepierre
Head Records / Black Basset Records
8 sur 10

Drôle de nom de groupe que ces JEAN JEAN, un poil franchouillard et intrigant. Ce patronyme a au moins le mérite d'attirer l'attention de l'auditeur et du fan de musique toujours avide de nouveaux sons glanés sur le net.

JEAN JEAN était un duo français qui officiait dans la catégorie math-rock / post-rock tonique et nerveux à la TOTORRO. Symmetry, le précédent album s'inscrivait en tout cas dans cette veine. Froidepierre, inspiré du lieu d'enregistrement dans les Alpes, marque le retour à la formule du trio pour les Parisiens. 
Cette dernière livraison constitue surtout une rupture dans la musique du groupe qui s'écarte un peu du math-rock pour évoluer dans des contrées plus atmosphériques. L'arrivée de Grégory Hoepffner au clavier n'est pas étrangère à cette mutation et à cette touche plus électronique. Les codes du math rock (jeu de batterie technique, changements de rythme...) ne se sont pas envolés subitement pour autant comme le prouve l'excellent titre d'ouverture "Konichiwa". Mais les nappes de synthé donnent une coloration plus ambient et planante. 
"Aozora", le 2ème morceau, est puissant, complexe mais au final addictif. Après une intro vaguement reggae, "Tensor field" est un morceau froid qui mêle subtilement les lentes montées estampillées post-rock aux rythmes plus robotiques de l'électro.
Plus noisy, rythmé et concis, "Celjabinsk" montre tout le savoir-faire du groupe en moins de 3 minutes. Les guitares cristallines sont ensuite de retour sur l'onirique et entêtant "Anada". Passionnant de bout en bout (on ne voit pas passer les 33 minutes de l'album), le sombre "Froidepierre" se termine par un "Event horizon", doux puis spatial (on est proche de la musique de film SF).

JEAN JEAN montre à quel point musique instrumentale n'est pas synonyme d'ennui, bien au contraire.
Mr Caribou

Morceau préféré :                                   Anada



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :