samedi 19 août 2017

SLOWDIVE - Slowdive



SLOWDIVE - Slowdive
Dead Oceans
8,5 sur 10

SLOWDIVE, parrain du shoegaze avec MY BLOODY VALENTINE, avait disparu des radars depuis plus de 20 ans et 3 albums cultes n'ayant malheureusement jamais rencontré le succès public qu'ils méritaient. Sa reformation via quelques concerts laissait perplexe tant les come-back débouchent le plus souvent sur une déception. L'album éponyme qui signe le grand retour des Britanniques n'appartient pas à cette catégorie.

Les désormais quadragénaires livrent un album réussi en reprenant globalement le son réverbéré qui faisait leur marque de fabrique mais avec une production plus actuelle et musclée. Progressif et planant, "Slomo" donne le ton avec les lignes de voix qui s'entrechoquent. "Star Roving", un des moments forts de Slowdive, se fait plus rapide et noisy avec un riff de guitare imparable.
Les Anglais maitrisent à merveille l'empilement de textures sonores qui fait l'essence du shoegaze / dream pop. Les deux morceaux suivants, "Don't know why" et  "Sugar for the pill", plus fragiles et hypnotiques, lèvent le pied sur la pédale de distorsion et font la part belle à la mélodie.
Le mur du son, la réverbération et les voix toutes en échos sont de retour sur la doublette "Everyone knows" et surtout l'excellent "No longer making time". L'album se termine dans le calme et l'apaisement avec le long "Falling ashes", trituré autour de quelques notes de piano.

S'inscrivant dans un revival shoegaze remarqué depuis quelques années, SLOWDIVE signe un retour gagnant avec ce 4ème album soigné et percutant. A noter que les Anglais seront à l'affiche du festival angevin Levitation France à la mi-septembre.

Une chronique de Mr Caribou

Morceau préféré :                         Star Roving







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :